Tout apprentissage passe par la relation humaine, et toute relation est basée sur une qualité d'écoute.

La vie de classe est comme une toile de fond tissée par les relations entre tous les individus présents et sur laquelle les enfants vont s'appuyer pour apprendre. Sa qualité dépend en grande partie de la présence de l'enseignant.

On enseigne avec ce que l'on est.

L'expérience et les connaissances sont importantes, mais jamais autant que la personne qui enseigne.

La pédagogie de l'écoute aide à prendre conscience de tout ce que la dimension affective et émotionnelle contenue dans la voix met en jeu : l'effet de sa propre voix sur soi et sur autrui, l'effet de la voix des autres sur soi, l'impact de ces réactions sur la communication, le rôle des mémoires auditives. Elle met l'enseignant en contact avec la qualité de sa présence et lui fait découvrir progressivement toutes les répercussions positives que l'ouverture de son écoute entraîne dans son milieu de travail comme dans ses relations en général.

Des outils pédagogiques.

Basée sur le développement du son dans l'être humain, l'ostéophonie aborde les différentes étapes qui ont précédé l'acquisition du langage verbal, ce qui permet entre autres de remédier à des difficultés d'expression orale ou écrite.

L'écoute éveille l'écoute.

En effet, l'écoute est contagieuse! Plus besoin pour l'enseignant de hausser le ton de sa voix pour se faire entendre : en acceptant de travailler sur sa propre écoute, il va constater une disponibilité grandissante chez ses élèves. Il évitera ainsi la fatigue vocale et nerveuse engendrée par la nécessité constante de faire de la discipline.

L'ostéophonie propose une série d'exercices progressifs à partir des sons issus du langage. Ce n'est pas une technique vocale. Il ne s'agit pas d'imiter, mais de trouver sa propre voix et à travers elle, d'établir une relation claire et vraie avec soi et avec l'autre.

C'est un complément de formation qui implique la personne dans sa globalité: un cheminement vers un savoir-être pour mieux savoir faire.

Elle se pratique en groupe ou en rencontres individuelles.